Site Loader
Mon avis sur la banque en ligne

Voilà plusieurs mois que j’hésitais à sauter le pas : passer à une banque en ligne. Je l’ai finalement fait début septembre et il est temps pour moi de faire un petit retour d’expérience. Alors satisfait ou pas ? Je vous dis tout.

Les premières craintes

Comme pour beaucoup de personnes qui sont frileuses aux banques en ligne, la principale crainte reste l’absence de conseillé dédié. Jusqu’alors, avec ma banque traditionnelle, j’étais satisfait du suivi client. Les frais étaient également très raisonnables à mon sens, notamment pour la possibilité de déposer des chèques, espèces et d’avoir une réponse rapide à mes questions.

Puis il y a eu un problème qui m’a engendré des frais auprès d’un organisme tiers que j’aurais pu ne pas avoir si j’avais été averti par ma banque du changement de politique sur un point particulier. Malheureusement aucun coup de fil, mail ou courrier : un prélèvement SEPA (qui avait fonctionné plusieurs années avant) a été bloqué.

Peu de temps après, j’ai passé une limite d’âge qui a engendré une augmentation importante de mes frais bancaires dans la banque traditionnelle. Ils sont désormais 3 fois plus élevés qu’auparavant sur une année.

Bref, un peu énervé par tout cela, et n’ayant eu besoin d’appeler un conseiller que très rarement (à peine une fois par an, c’est plutôt le conseiller qui me contactait pour faire un point ou me proposer des produits), je décide d’ouvrir un compte en ligne et de conserver en parallèle ma banque traditionnelle quelques mois.

L’ouverture du compte en ligne

Personnellement, après avoir comparé plusieurs banques, j’ai décidé de me tourner vers Boursorama et leur nouvelle carte Ultim. J’étais séduit par ses avantages et la possibilité d’en bénéficier gratuitement (sous réserve d’effectuer au moins un achat par mois, ce qui est franchement raisonnable), le tout sans avoir à justifier de revenus. Il suffit de déposer 500 euros au moment de l’ouverture.

Lors de la souscription, tout se fait facilement. Tout est clair et selon les renseignements donnés, Boursorama propose les différentes cartes auxquelles je suis éligible. Je peux ensuite facilement les comparer.

Je dois ensuite scanner différents justificatifs tout ce qu’il y a de plus classique : pièce d’identité, justificatif de domicile… Sur ce point, j’ai eu un peu plus de mal car il arrivait que le site détecte un éventuel « virus » dans mes pièces jointes (il s’agissait simplement de photos prises avec mon smartphones et transférées par mail sur mon ordinateur afin de les envoyer sur le site). Bizarrement en réessayant avec le même fichier une deuxième fois, ça passait.

Une fois les pièces envoyées, il n’y avait plus qu’à attendre leur validation. J’ai demandé l’ouverture le dimanche, elles sont été validées le vendredi suivant. Un peu long à mon sens, mais il faut savoir que j’ai réalisé ma souscription durant une offre de parrainage importante, j’imagine qu’il y avait donc beaucoup de dossiers à valider. Ma conjointe, qui a ouvert son compte récemment, a vu ses pièces validées en quelques heures seulement.

Ensuite, on reçoit un RIB par mail sur lequel il faut envoyer le montant minimum requis. Là, c’est du côté de ma banque traditionnelle que ça traine puisqu’il y a un petit délai de 48h pour chaque ajout de bénéficiaire.

Une fois le virement effectué, j’ai eu le lendemain confirmation de l’ouverture de mon compte bancaire. Il ne me manquait plus que la carte qui a mis quelques jours de plus pour arriver.

Bref, l’ouverture complète et réception de la CB a demandé environ 2 semaines, mais cela peut être plus rapide comme je l’ai déjà évoqué avec le cas de ma conjointe.

Application, utilisation des moyens de paiement, produits proposés

Concernant l’application Boursorama sur iPhone, j’en suis très satisfait : elle est rapide, facile à utiliser et on a une bonne vue d’ensemble sur les différents comptes.

On peut modifier les plafonds de façon temporaire ou permanente (l’algorithme calcule ce qui peut être autorisé par rapport aux revenus ou aux encours). Bref, tout se fait comme dans mon ancienne banque traditionnelle.

Du côté de la carte bancaire, j’avais un peu peur de l’autorisation systématique avec la Ultim. Mais après plusieurs mois d’utilisation, je suis forcé de constater que ça n’a aucun impact. En 2019, les terminaux de paiement des commerçants sont désormais reliés à des connexions suffisamment rapides pour ne (presque) pas avoir l’impression qu’une autorisation est faite à chaque fois.

Pas de problème non plus à la station essence, dans un parking ou au pégage, ces fameux terminaux « offline » qui inquiètent : la Ultim permet de réaliser des paiements pour un certain montant entre 2 paiements avec autorisations.

J’ai aussi pu ajouter ma carte à Apple Pay, du coup je ne la sors quasiment jamais car j’effectue une majorité de paiements avec mon smartphone.

Pour les produits proposés, Boursorama propose une gamme complète. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tout essayer car j’ai simplement demandé l’ouverture d’un Livret développement durable. Là encore, ça été très simple : en 2 min, mon livret était ouvert.

En résumé

Pour le moment, je suis très satisfait des services proposés par cette banque en ligne. Toutes les opérations courantes sont gratuites, il faut simplement penser à utiliser la Visa Ultim une fois par mois pour ne pas avoir 15 euros de frais.

Je n’ai pas encore essayé le dépôt de chèques, je mettrai à jour cet article lorsque ce sera le cas.

Du côté du service client, j’ai pu obtenir une réponse à ma question (qui n’était pas très complexe) en quelques minutes.

NonCNon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *