Site Loader
Date du lancement de Disney Plus en France

C’est un évènement dans le petit monde des plateformes de streaming : Disney + a officiellement été lancé aux États-Unis et dans d’autres pays comme le Canada ou la Nouvelle-Zélande. Pour la France, il faudra encore patienter un peu…

Un lancement en décalé selon les pays

Une nouvelle difficile à encaisser pour les fans des studios Disney : le service de vidéo à la demande ne sera disponible en France qu’au 31 mars 2020. À l’heure où nous rédigeons cet article, cela veut dire encore un peu plus de 4 mois à patienter.

Et sur les réseaux sociaux, les petits chanceux qui y ont déjà accès commencent à donner leur avis sur des productions très attendues comme The Mandalorian, une série Star Wars dont le premier épisode a été lancé en même temps que la plateforme.

Bon, il y a quand même des explications à ce décalage : il est question de droits de diffusion et Disney ne souhaite pas lancer sa plateforme dans un pays avec un catalogue trop restreint. L’idée est donc d’attendre la fin de ces droits afin de pouvoir mettre un maximum de films à disposition des spectateurs. On retrouve ce « problème » aussi sur Netflix France, dont le catalogue en nouveautés (hors films produits par la plateforme elle-même) est moins important qu’aux États-Unis.

Concernant le prix de l’abonnement, s’il est de 6,99$ outre-atlantique, on peut penser qu’il sera aussi autour des 7 euros en France. Une position tarifaire agressive pour faire face à la rude concurrence.

Des mots de passe déjà dans la nature (et en vente)

Forcément, certains petits malins profitent de l’engouement autour du lancement de la plateforme pour se faire de l’argent. Pour cela, les mots de passe ont tout simplement été piratés, quelques heures seulement après le lancement du service de vidéo.

Selon les premières informations données, il s’agirait en grande partie d’internautes qui ont réutilisé des mots de passe déjà piratés sur d’autres services (on ne cesse de le répéter, un mot de passe unique par site, surtout qu’il existe aujourd’hui des moyens très simples de tous les conserver dans une application sécurisée). Mais aussi à cause de connexions depuis des ordinateurs infectés par des Malwares.

Bref, le lancement n’est pas de tout repos pour Disney, mais avec déjà plusieurs millions d’abonnés, ce n’est pas étonnant que le service rencontre quelques problèmes. On suppose qu’ils seront réglés prochainement afin que les utilisateurs profitent des contenus en toute sérénité.

NonCNon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *